🧱Construire en terre ?

🧱Construire en terre ?
Photo by Max van den Oetelaar / Unsplash

Et si construire en terre crue était LA solution ? Une matière première abondante aujourd’hui traitée comme un vulgaire déchet, un bilan carbone exemplaire et de vraies qualités d’usage. Le matériau parfait ? Oui, mais pas pour tout. La terre crue est moins adaptée pour les usages structurels, et elle n’aime pas l’eau. Est-ce que le bois pourrait être LA solution alors ? C’est une solution pertinente pour pas mal de nos besoins, mais les pénuries en cours nous rappellent que toutes les forêts françaises ne suffiraient pas pour approvisionner nos chantiers. La paille alors ? La pierre ? Faut-il finalement en rester au béton ?

Il en est des matériaux de construction comme des énergies ou des mobilités. Nous sommes régulièrement coincés entre des options considérées comme irréconciliables. Il nous faudrait choisir entre la voiture OU le vélo, l’éolien OU le nucléaire, le bois OU le béton. Pourtant, le matériau idéal n’existe pas. Nous avons besoin de sortir de la monoculture du tout béton qui nous met dans une impasse climatique et de diversifier notre palette constructive en privilégiant le biosourcé, le géosourcé et le réemploi. Mais il nous faut aussi sortir des oppositions stériles et de cette quête éperdue de LA meilleure solution, pour enfin multiplier les pistes et les solutions. Passer du OU au ET : le bon matériau au bon endroit.

Ce n’est pas simple, il y a tout un monde (et des filières) à réinventer pour redécouvrir ces matériaux qui ont fait nos villes pendant des siècles avant qu’on ne les oublie, mais aussi pour les mettre au goût du jour et apprendre à les mettre en œuvre. Ce n’est pas simple, mais partout des pionniers affrontent le réel et apprennent à travailler ensemble pour imaginer leurs solutions et les diffuser ici et là. Alors, allons visiter cette semaine une fabrique de matériaux en terre crue qui va bientôt ouvrir ses portes en région parisienne.

Aucun de ces pionniers n’a pas trouvé LA solution, mais ils sont LES solutions.

— Sylvain

PS : Ça y est, je suis enfin descendu dans la cave de la Librairie Le Genre Urbain rue de Belleville à Paris, pour prendre le temps d’une conversation avec Xavier Capodano. Un très bon moment dont l’essentiel a été enregistré ;)

🎙️Entretien · Construire avec les terres du Grand Paris

Magali Castex est pilote du projet démonstrateur industriel Cycle Terre mené par Grand Paris Aménagement. Ensemble, nous avons parlé de la valorisation de la terre crue, de blocs de terre comprimés, de création de filières, mais aussi de la relocalisation de la production en ville.

đź“… Vous pouvez suivre le colloque sur les terres urbaines comme valeurs positives de la ville de demain les 22 et 23 juin prochain. (Chaire ECT-EIVP)


📖Ouverture · Lire, écouter, rencontrer, voir…

đź“… Agenda.

  • 17 juin Ă  18h30 : confĂ©rence en ligne sur le livre de CĂ©cile Asanuma-Brice “Fukushima : 10 après”. (Sciencescope)
  • 24 juin Ă  14h : webinaire sur le stationnement, enjeux, planification et outils d’amĂ©nagement. #PassionParking (CEREMA)
  • 30 juin Ă  13h : webinaire sur la ville des usages et la gouvernance partagĂ©e. (LDV Studio urbain)
  • Du 25 au 28 aoĂ»t : universitĂ© d’étĂ© des urbanistes Ă  Toulon sur l’urbanisme du bien-ĂŞtre. (CFDU)

🎙️ Émission. Encore une émission de la Terre au Carré, où Mathieu Vidard se demande cette fois si on peut vraiment parler d’exode urbain ou s’il s’agit d’un effet de mode. Vaste question qui n’a pas fini d’enflammer les débats. (France Inter)

🌉 A l’eau. Le cœur d’Amsterdam a été construit dans un marécage aux 17e et 18e siècles, sur des millions de pieux en bois pas vraiment prévus pour encaisser les pressions de la ville du 20e siècle. Et ça commence à craquer. Mais quelques décennies de travaux devraient arriver à préserver les canaux et les ponts. (The New York Times)

👏 Des futurs positifs. Adrien Tardif, qui a participé au concours de récits organisé par dixit.net en début d’année, vient de terminer son roman d’anticipation utopique Ponsamaro. N’hésitez pas à lire le synopsis et relayer l’information. (Panodyssey)

image.png

đź“– A Lire. Espaces hybrides, villes en transition, Bouygues Construction.

Dans de ce cahier, Bouygues Construction rassemble les interventions de plusieurs auteurs, chercheurs et praticiens, pour proposer une réflexion, mais surtout des pistes d’action pour des villes en transition. Faisant tout d’abord le constat d’un modèle d’aménagement peu efficace (étalement urbain, faible taux d’utilisation, inadéquation des besoins et des pratiques…), ce cahier propose quatre pistes d’action. La transformation d’abord pour adapter les lieux et les bâtiments aux nouveaux usages au travers de la reconversion des bâtiments existants ou de la mobilisation des espaces oubliés. La réversibilité ensuite pour anticiper les évolutions des usages et des besoins, et permettre l’adaptation des bâtiments. La mixité pour intensifier les usages en un même lieu. Et enfin, le principe de la chronotopie pour la prise en compte simultanée des dimensions temporelle et spatiale dans les lieux de vie. Le carnet se clôt sur trois récits qui imaginent trois scénarios du futur. Un ouvrage intéressant et stimulant qui ouvre de nouvelles perspectives. (Bouygues Construction)

🤩 Nouveauté. Lancement d’un nouveau site web pour les cahiers nantais. Plein d’articles à retrouver ! (IGARUN)

🚧Connaissez-vous l’Urk ? Si la réponse est non, on vous invite à lire cet article. Vous y découvrirez les traces que laisse l’étalement urbain jusque dans le sous-sol de nos villes… au cas où on en doutait encore. (Medium)

dixit.net est une agence de conseil et de recherche urbaine. Tous les mercredis, nous décryptons dans notre newsletter les grands enjeux de la ville et de ses transitions. Si vous la lisez pour la première fois, c'est le moment :