📚 Point de bascule

📚 Point de bascule

Un livre peut-il changer la ville ? Évidemment, les nuages sombres s’accumulent, mais pas uniquement. Les signes d’une accĂ©lĂ©ration des transitions se multiplient aussi. Les esprits Ă©voluent et le passage Ă  l’action n’est plus le seul fait d’une minoritĂ© d’activistes. Il devient Ă©galement celui d’une gĂ©nĂ©ration d’élus et de professionnels engagĂ©s qui dĂ©cident de faire la ville autrement. Une minoritĂ© a basculĂ© et les rĂ©fractaires se sentent de plus en plus seuls. Ce sont celles et ceux qui doutent aujourd’hui qui constituent la masse critique qui fera basculer le systĂšme.

De belles dĂ©couvertes liĂ©es Ă  la publication du Manifeste pour un urbanisme circulaire, je garde en tĂȘte celle de ces ambassadeurs qui s’en sont saisis. Certains l’ont diffusĂ© en masse via leurs institutions, d’autres l’ont offert Ă  leur collĂšgue de travail ou leur Ă©lu local. Beaucoup en ont parlĂ© autour d’eux, peut-ĂȘtre moins pour diffuser ma parole que pour partager leur propre positionnement et amorcer chez leurs interlocuteurs une prise de conscience et le passage Ă  l’action. Tout cela est prĂ©cieux. Je dis souvent que ce bouquin fait sa vie sans moi, mais il ne l’a fait pas tout seul. Il est accompagnĂ© par ces ambassadeurs dont beaucoup d’entre vous font partie.

Nous en sommes lĂ . La perspective d’une redirection de la fabrique de la ville qui reste Ă  faire, et qu’il est d’autant plus urgent d’entamer qu’elle prendra du temps Ă  mettre en Ɠuvre. Des acteurs dĂ©jĂ  engagĂ©s dans le mouvement, mais encore trop de doutes pour atteindre le point de bascule. C’est pour cela que nous avons Ă©crit ce petit livre avec Christine Leconte : RĂ©parons la ville ! Pour partager nos certitudes et nos doutes avec les citoyens, professionnels et Ă©lus qui s’intĂ©ressent Ă  la ville qu’ils vivent. Pour permettre aussi Ă  chacun d’ĂȘtre acteur de ce moment en diffusant quelques-unes de ses idĂ©es ou en le glissant entre de bonnes mains. Pour parler aussi des choses essentielles dans la sĂ©quence politique qui s’engage et atteindre ce fameux point de bascule.

Ce petit bouquin fera aussi sa vie sans nous, mais pas tout seul. Alors on compte sur vous !

— Sylvain

PS : Participez à notre webinaire de présentation/formation de la Fresque de la ville jeudi 06/01 à 11h30 !

Un ouvrage Ă  paraitre le 9 fĂ©vrier aux Ă©ditions ApogĂ©e (96 pages, 10 €TTC). Vous pouvez le prĂ©commander dĂšs maintenant, et ce jusqu'au 31 janvier, pour le recevoir le jour de sa sortie en librairie (frais de port offerts) :

📅 Calendrier. Le 27 janvier, Ă  Paris : La nuit des imaginaires pour rĂȘver collectivement Ă  2035. (Leonard)

đŸŽ™ïž ConfĂ©rence. OĂč habiter dans un monde durable ? C'est le sujet de cette table ronde entre OphĂ©lie DamblĂ©, agricultrice urbaine, Florence Huguenin-Richard, gĂ©ographe, et HĂ©lĂšne L'Heuillet, psychanalyste et philosophe. Elles Ă©changes Ă  propos d'inspirations, d'aspirations, de dĂ©rives sociĂ©tales, et surtout, sur comment construire un futur souhaitable. (France Culture)

đŸ•łïž Vide. Les espaces vides peuvent ĂȘtre vus comme des potentiels, mais gardons-nous de les exploiter trop vite : ils peuvent aussi servir d'espaces d'accueil lors de catastrophes comme Ă  Beyrouth ou comme espaces adaptatifs et rĂ©silients face Ă  des Ă©vĂ©nements climatiques inconnus. Entre des villes dites dĂ©croissantes, pleines de dents creuses, et des villes qui seraient dites trop denses, quelle place laisser au vide ? Relire Ă  ce propos cet extrait de la thĂšse de Sarah Dubeaux sur les utilisations intermĂ©diaires des espaces vacants. (Demain la ville)

đŸ‘ïžâ€đŸ—šïž Observatoire. Interview de Philippe Pouchet, directeur de l'EPFL Savoie, oĂč il nous raconte la mise en place en 2017 d'un observatoire des friches Ă©conomiques. La connaissance des friches sur un territoire a de multiples enjeux : sĂ©curiser l'espace, dĂ©polluer au besoin, anticiper les fermetures... Si les friches sont vues comme une nouvelle opportunitĂ© depuis les annonces sur le ZAN, Philippe Pouchet nous rappelle que cela reste complexe, car cela dĂ©pend beaucoup de l'Ă©tat et de l'emplacement du site dĂ©laissĂ©. (Le Moniteur)

📖 L'origine du monde, une histoire naturelle du sol Ă  l'intention de ceux qui le piĂ©tinent, de Marc-AndrĂ© Selosse. C'est parti pour une plongĂ©e dans les labyrinthes du sol, embarquĂ© par un biologiste passionnĂ©. Il s'agit, quand mĂȘme, d'un pavĂ© pour dĂ©couvrir les multiples espĂšces et composantes de ces sols sur lesquels nous marchons, nous construisons et grĂące auxquels nous nous alimentons. Des concepts scientifiques, bien sĂ»r, mais une Ă©criture qui reste claire et adaptĂ©e aux nĂ©ophytes. On y parle de dĂ©composition, de pluie, de champignons, de respiration, de mĂ©moires du sol et de labour, afin de penser les sols dans les changements globaux actuels. (Editions Actes Sud)

dixit.net est une agence de conseil et de recherche urbaine. Tous les mercredis, nous décryptons dans notre newsletter les grands enjeux de la ville et de ses transitions. Si vous la lisez pour la premiÚre fois, c'est le moment de...

Subscribe to dixit.net

Sign up now to get access to the library of members-only issues.
Jamie Larson
Subscribe